Pour un regard de biche durable et demandant un minimum d'effort, le rehaussement de cils est une technique efficace.

Comment ça marche le réellement, quels sont ses avantages et ses points faibles ? L'Atelier Nessa vous répond !

Le rehaussement de cils, qu'est-ce que c'est ?

Le rehaussement de cils est une technique permettant d'obtenir des cils en apparence plus longs, plus recourbés pour un regard qui semblerait comme plus ouvert. Le procédé est relativement simple : un patch de silicone est appliqué sur la paupière mobile, au ras des cils. On vient ensuite coller les cils sur ce patch en silicone pour leur donner un mouvement recourbé vers le haut, afin de provoquer une sorte de mini décollement de racine (exactement comme on pourrait le faire pour les cheveux).

Un temps de pose de quinze minutes est nécessaire, à la suite de quoi les cils sont enduits un à un d'un gel fixateur pour faire tenir la courbure. Il faut à nouveau attendre quinze minutes que cela prenne. Les cils sont ensuite "décollés" de la petite pièce en silicone. Pour résumer, le rehaussement de cil fonctionne comme une sorte de recourbe-cils perfectionné et longue durée.

Quelques sont les avantages du rehaussement de cils ?

Les avantages du rehaussement de cils ne sont pas sans nous rappeler les avantages du mascara semi-permanent. Avant toute chose, il permet de pouvoir passer moins de temps à se maquiller, voire à faire complètement l'impasse sur le make up des yeux !

Mais là où l'effet du rehaussement de cils est vraiment bluffant, c'est justement au moment de se maquiller. Il décuple complètement l'effet du mascara classique. On se retrouve avec une frange de cils XXL. La courbure est parfaite, la longueur est impressionnante : on a enfin des cils qui ressemblent à ceux du mannequin sur la pub de son mascara préféré. Les cils trop courts ou manquant de courbures ont enfin trouvé leur parade.

Le rehaussement de cils a pour autre avantage de résister à la chaleur, au vent, à l'humidité. Les cils sont recourbés et allongés de manière durable (entre 4 à 6 semaines) et la douche, la pluie ou la piscine ne sont plus les pires ennemies de votre regard de biche !

Le rehaussement de cils : des inconvénients à connaitre

Parce que nulle technique n'est imparable, le rehaussement de cils présente lui aussi quelques inconvénients. En première ligne ? Le rapport prix/durée de l'effet. En fonction des instituts, le rehaussement coûte parfois jusqu'à 90 euros. Pour un mois d'effet, ça fait mal ! Mais dans le cas d'un évènement spécial, le jeu peut en valoir la chandelle : le rehaussement de cils est un investissement à s'offrir les yeux fermés pour avoir un regard somptueux, un maquillage parfait le jour de son mariage.

Il faut également ajouter dans la liste des points négatifs du rehaussement de cils le fait qu'en fonction du profil de chacune, cette technique doit parfois être couplée à une autre technique d'embellissement des cils comme la coloration ou l'application d'un mascara semi-permanent... Ce qui risque de faire encore gonfler la note.

Enfin, exactement comme pour une permanente ou une coloration capillaire, le rehaussement de cils peut avoir une petite tendance à fragiliser les cils. Rien de bien méchant, mais mieux vaut ne pas enchaîner les traitements trop souvent et laisser les cils reposer au naturel quelques semaines voire quelques mois entre deux rehaussements.

Pour plus d'informations sur le rehaussement de cils, renseignez-vous auprès de votre Atelier Nessa. Prix moyen de la technique : 80 euros.